Des séances de sophrologie dans le cadre de l'ULIS

Depuis le mois de janvier, les élèves de l’Ulis-collège participent à un atelier hebdomadaire de sophrologie.

C’est Mme CŒUR enseignante au lycée Théophile Roussel qui intervient bénévolement auprès des élèves de la structure Ulis. Parallèlement à ses cours en CAP Petite Enfance au lycée, Mme CŒUR achève une formation diplômante de sophrologue. C’est dans le cadre de cette formation qu’elle doit mener un projet auprès d’un groupe. Or, M. Pereira le coordonnateur de l’Ulis a travaillé plusieurs années avec Mme Cœur au lycée T. Roussel. Lors d’un échange, il est vite apparu aux 2 enseignants que la sophrologie pouvait être bénéfique aux élèves suivis dans le cadre de l’Ulis.

Il est vrai que cette discipline repose sur une prise de conscience de son corps, de ses sens et de ses émotions. C’est pourquoi, elle peut aider les élèves à mieux appréhender leurs émotions et par conséquent à mieux appréhender les difficultés scolaires.

D’ailleurs, depuis les séances initiales les élèves utilisent déjà les techniques de respiration et de relaxation en dehors des séances de sophrologie.

A l’issue des 12 séances, les enseignants feront un bilan et pourront évaluer ce que la sophrologie a apporté aux élèves, mais leur implication et leur motivation sont déjà une réussite.

 

Tags: