EPI: des poilus aux gueules cassées

Dans le cadre d'un projet interdisciplinaire mêlant l'histoire, les arts plastiques, l'EPS et le français les élèves de 3ème se sont mis dans la peau des poilus de La Grande Guerre grâce à M. Chaumette, intervenant théâtre. Afin de mettre en voix les lettres authentiques de soldats, l'intervenant a d'abord travaillé sur les émotions et sensations avant de travailler sur la voix et le ton. La salle polyvalente s'est ainsi transformée tour en tour en tranchée et en champ de bataille pour le plus grand plaisir des élèves qui se sont amusés avec un bâton en main à se combattre et à esquiver les coups! 
Prochaine étape: l'enregistrement des lettres !

Tags: